icon-cimetiere.jpgNos Créations - 12. Cimetière des Eléphants (2008)

affiche-cimetiere.jpg

 


« Le cimetière des éléphants »

de Jean-Paul DAUMAS

 

 

par le THEATRE DE L’AUTRE SCENE


Directeur artistique : René PANDELON
Mise en scène :    Pascal JOUMIER

Louise - Claude HENNEQUIN / Chloé - Edith SCHAFFHAUSER / Ludivine - Isabelle DELAYE
Fernande - Carole GUIDOTTI / Ada - Véronique ALLA

Création Lumière : Fabrice RANCHON
Régie lumière : Nicolas BARRIERE / Régie son : Pierre-Camille ALEZINA
Maquillage : Elisabeth CHAVE / Décors : Atelier Bois du C.H. de Montfavet
Musique
: Mistinguett, Haydn

 
ph4.jpg

 

    Le mot du metteur en scène… 

Eléphant : pachyderme mythique qui a traversé les âges et qui fascine inlassablement l’homme. Autour de sa mort : le mystère ? La claustration ? L’instinct ?

 

C’est un peu de ce mystère que j’ai souhaité porter à la scène. Cette solitude face à la mort et l’ambiguïté des sentiments vieillissants. J’ai voulu limiter l’espace scénique de nos protagonistes afin de donner encore plus d’ampleur à leur mythomanie.

 

L’horloge, bancale, tordue, identique à nos cinq dames, ne donne pas l’heure et ne rythme pas le temps. Peut être un tic-tac comtois ou un battement de cœur ?

 

L’éclairage délimite leur espace vital qui, du salon à la chambre et de la chambre au salon, se réduit du fauteuil au fauteuil.

 

Pourquoi ce choix ?

 

En réduisant l’espace jeu, Ada, Chloé, Fernande et Ludivine doivent chercher au plus profond d’elles-mêmes l’énergie nécessaire pour se séduire, s’épater et préserver mutuellement un secret bien gardé vécu ou inventé.

 

Chacun d’entre nous pourra s’identifier aux personnages de la pièce ! Comment vieillirons-nous ? Notre réflexion face à la mort ? Le besoin de séduction même à travers le mensonge. Ou bien la solitude, comme l’éléphant qui décide de mourir seul loin des siens et du monde pour regagner la dernière demeure de ses ancêtres.

 

Ces secrets sont l’essence même de toute la pièce. La fin de vie !

 

Un mot à la fin de la pièce résume l’ensemble de mon travail, du choix des décors, de la lumière et de la justesse du jeu des acteurs : « La pudeur ».

 Pascal JOUMIER



      

ph7.jpg


ph5.jpg   ph8.jpg


ph6.jpg


ph2.jpgph3.jpg
ph9.jpgph8 couleur.jpg

presse-ciemtiere-elephants.jpg

Date de création : 23/04/2009 @ 15:32
Dernière modification : 19/02/2013 @ 15:49
Catégorie : Nos Créations
Page lue 1110 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article


^ Haut ^